Publié le 24/12/2022 à 11h15
Julien Dodon
Il est des moments dans la vie où il faut faire des choix. Essentiels. Pour soit comme pour les autres. Que l’on soit avocat dans le monde bien glauque de la mafia n’y change rien. Ce thriller contemplatif, désopilant et explosif, premier volume des aventures de Born Diemel, a été un véritable phénomène éditorial en Allemagne, où il est resté pendant plus d’un an en tête de la liste des meilleures ventes du Spiegel. Bientôt adapté par Netflix, il a donné naissance à un genre nouveau, mêlant crime et bien-être. A la recherche d’une certaine paix intérieure qui tranche avec une sorte de carnage extérieur…
Lauréat de l’édition 2022 du prix du polar non publié, Cyril Nghiem a réussi avec ce premier roman, un page turner qui fonctionne très bien. En quelques mots: Lorsqu’une femme qu’elle connait se fait assassiner dans son quartier new-yorkais, Michelle Bennett voit sa vie bouleversée. Rapidement elle soupçonne son compagnon. Cet homme, en apparence si parfait, serait-il un meurtrier? Elle décide d’engager Tom Shapley, un détective privé dépourvu d’expérience. Dès lors, un inquiétant chassé croisé se met en place. Entre suspense, obsession et manipulation, Cyril Nghiem maltraite les nerfs de son héroïne en même temps qu’il joue avec ceux du lecteur.
(*) Imaginé par les éditions Novice, en partenariat avec les Espaces Culturels Leclerc, les Franciscaines de Deauville et Édith & Nous, le prix du polar non publié offre une seconde chance à tous les auteurs n’ayant pas encore trouvé d’éditeur

 
Vous aurez du mal à faire autre chose une fois le roman de Paul Cleave entre vos mains. Et dans votre tête, surtout… Il s’imposera comme une petite fixation voire une petite obsession. Le thème de l’enfant disparu est un immense classique; son traitement, en l’occurrence, est hyper-efficace. 
Un intrigue dans la plus pure tradition du thriller psychologique. En quelques mots: Zach disparaît en pleine nuit. Fugue ? Enlèvement ? Les Murdoch un couple auteurs de thrillers sont prêts à tout pour retrouver leur fils. Mais lorsque les médias s’emparent de l’affaire, une vidéo fait surface : Cameron, visiblement excédé par une crise de Zach, emportant son fils sous le bras pour le jeter dans la voiture. Et le doute, lentement, s’insinue dans les esprits : après tout, qui mieux qu’un auteur de romans policiers peut commettre le crime parfait ?
 
Les auditeurs de France Inter ont peut-être entendu le “80 secondes” De Nicolas Demorand consacré au roman d’Anthony Lee il y a un mois environ. “Des mafieux, des flics,  des tueurs à gages, de la drogue et de l’argent liquide [..] on peut lire ce roman comme un vrai polar, je ne m’explique simplement pas pourquoi il m’a bouleversé” expliquait le co-animateur de la matinale. Publié aux éditions Sonatine, cet ouvrage rappelle les grandes heures de James Ellroy ou de Martin Scorsese, et évoque avec une puissance inédite la face sombre du rêve américain. Extrêmement efficace, il dissèque la force de la “famille”, ce qu’il y a obligation de lui concéder une fois que l’on y est entré…En quelques mots: Martin Quinn, survivant d’un deal d’héroïne qui a mal tourné et s’est terminé en fusillade. Arrêté par le FBI, mis à l’isolement, il n’a plus le choix : s’il veut sauver sa peau, il doit donner des noms. Et dans la mafia, passer aux aveux c’est comme vivre son dernier instant : on voit toute sa vie défiler devant ses yeux.
Fabrice Fournier, alias Fifou représente à lui seul tout un pan de l’histoire du rap français. Il vient de publier Archives chez Clique Éditions, un beau livre de 550 pages qui reprend les 20 années où il a modelé l’image du hip-hop en France. Autodidacte, il s’immisce d’abord en tant qu’illustrateur et graphiste, poussé par sa formation à l’école Olivier de Serre. Il s’essaye ensuite, aux détours d’opportunités, à la photographie. Depuis, il collabore avec… tout le monde : PNL, Jul, Aya Nakamura, Booba, Lacrim, Doc Gyneco, La Fouine, Rohff, Sofiane, Gims, Soprano, SCH… 
Un jour/un livre, il y en aura pour tout le monde
Que représente cet « Archives » ? Une rétro ? Une forme d’aboutissement ? La somme d’une aventure géniale ? “Un peu des trois (rires). J’ai été, depuis 20 ans, dans une sorte de frénésie de boulot, regardant toujours devant et sans jamais prendre le temps de faire un bilan de tout ce que j’avais dans les disques durs. Psychologiquement, fêter mes 20 ans l’année de mes quarante ans, je trouvais ça plutôt cool. Ma volonté première c’était de retracer en images les 20 dernières années du rap français…”
Julien Dodon
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
10 places à gagner !
Jouez et gagnez vos places pour le match ASM vs TOULOUSE
Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Non classé

Les chiffres de ventes incroyables de l'album "Dans la légende" de PNL en 2022 ! – Rapunchline

–PNL est le seul groupe de rap français à avoir décroché un…

Voici les albums de rap français les plus vendus en 2022 – Hip Hop Corner

–Après avoir amorcé le dernier virage de l’année 2022, Ventes Rap a…
Non classé

Gazo est “prêt” à révolutionner le rap français avec son nouvel album – Hip Hop Corner

Teasé depuis des semaines, le nouvel album tant attendu de Gazo est…

Été 2022 : le rap français toujours en tête du classement sur les plateformes de streaming – Hip Hop Corner

–Les géants du streaming ont rendu publics, les résultats des titres les…