Boutique le Point
Evenements
Jeux concours
Partenaires
La journaliste s’est confiée à « Télérama » sur la fin de la diffusion du magazine culturel « Passage des arts », évoquant un « sentiment d’injustice ».
Temps de lecture : 2 min
Une éviction qui a du mal à être digérée. Comme le révèle Télérama, Claire Chazal a appris cette semaine, après un entretien avec Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, que son émission culturelle Passage des arts, diffusée tous les dimanches soir depuis l’an dernier, s’arrêtera dès le mois de janvier. « C’est brutal. Et c’est un grand sentiment d’injustice. Je n’ai absolument pas vu le coup venir », confie la journaliste à nos confrères. « J’ai défendu la qualité de l’émission, son contenu, la variété de sa programmation, mais ce n’était pas négociable », a-t-elle regretté.
Inquiète du sort réservé à son magazine culturel depuis fin novembre, au moment où Le Parisien rapportait que Pierre Lescure, ancien président du Festival de Cannes et chroniqueur dans C à vous sur France 5, allait prochainement lancer un tout nouveau magazine hebdomadaire, consacré au cinéma, sur la même case horaire que Passage des arts, Claire Chazal a donc vu le couperet tomber. « On a fait du mieux possible, avec une programmation à la fois populaire et exigeante. Avec ma petite équipe, nous n’avons pas démérité », fait valoir l’ancienne présentatrice du 20 heures de TF1.
Selon Télérama, la principale raison qui a poussé France Télévisions à stopper l’émission est les chiffres d’audience, jugés trop bas. Dimanche dernier, Passage des arts a rassemblé 356 000 téléspectateurs entre 23 heures et minuit (3,9 % du public présent devant la télé). « Je conteste l’argument des audiences, car elles sont dans la moyenne de la saison passée. La direction avait reconduit l’émission à la rentrée, et ce, jusqu’en juin 2023, en toute connaissance de cause. Le service public doit porter la culture et mettre de côté les objectifs d’audience », déplore encore la journaliste.
À LIRE AUSSIDépart de Claire Chazal, la fin d’une époque
Alors que l’avenir du Grand Échiquier, l’autre rendez-vous culturel qu’elle animait sur France 3, n’a pas été évoqué et que son contrat chez France Télévisions court jusqu’en juin 2023, l’avenir de Claire Chazal pourrait s’écrire loin du service public.
La rédaction du Point vous conseille
Signaler un contenu abusif
Merci de renseigner la raison de votre alerte.
Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire
Code erroné
Un avis, un commentaire ?
Ce service est réservé aux abonnés
Voir les conditions d’utilisation
Vous devez renseigner un pseudo avant de pouvoir commenter un article.

Qui n’a pas vu le dernier “Grand Echiquier”, animé la semaine dernière au Château de Versailles poar la même Claire Chazal, n’a rien vu et surtout rien entendu… !

Un bon tiers des invités tournait autour du rap et de la “world music”, avec pour cadre et de façon 100% incongrue dans l’Opéra Royal (depuis longtemps annexé par la télé publique pour être, à grands renforts de néons et lasers y compris dans les loges autour, son plateau préféré ; à quand un “Taratata” ? Pourtant TOUT y est de bois -car le marbre n’y est que faux- et c’est inflammable).
Cette séquence surréaliste avec l’artiste dit “Grand corps malade”, invité à se positionner juste à l’entrée de la Galerie des Glaces et donc toute sa perspective derrière, nous faisant entendre dans son texte (il ne chante jamais mais “parle” de “gens qui ont mal voté”, et autres clichés de gauche… ) ce soudain (à 0H 36”précisément) :
“Nous casse pas les c******* ! “
Proche elle-même d’un ancien ministre de la Culture (Donnedieu de Vabres), qu’en pensa alors C. Chazal qui venait, littéralement subjuguée par le personnage, de nous le présenter ?

Il faut dire que c’est cette même galerie ou entra, rangers aux pieds et tenue de “tankiste”, M. Khadafi !
Et cette même prestigieuse Galerie, mais cette fois au fond, où le Ministère eut la délicate l’idée d’accrocher un homard en inox (!), littéralement géant, de M. Jeff Koons et sur la longue durée.
Mesdames et messieurs, ce “saccage”, voulu et programmé, il ne date donc pas d’hier !

Quant à Pierre Lescure, promis pour avoir son émission (n’est-il pas le taulier du cinéma français ? ), on le souhaitera juste un peu plus discret que d’ordinaire sur ses engagements politiques (donnant autrefois du “cher Nicolas”, sur Càvous, quand recevant et questionnant le “ministre” Hulot ; ou bien conseiller culturel “officiel” du président Hollande pour des visites à L’Elysée, le soir, et y emmenant Joey Starr en personne !).

Le rap, vous dis-je… Que serait la gauche sans le rap ?

.
Assez de jérémiades, Chazal. Vous n’avez aucun ralent et on vous a vue bien trop longtemps !
Mais l’orientation idéologique donnait au service public… Radios et chaînes de télévision…
wokons wokons il en restera toujours quelque chose…
service public : gratuité continuité neutralité… Non ?
L’info en continu
En kiosque
L'escroc du siècle
Consultez les articles de la rubrique Médias, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.
Monsieur et Madame Météo
La lettre des médias
Les interviews cultes de l’homme en noir

Expérience Le Point
La boutique
Abonnements
Applications mobiles
Nos partenaires
Nous sommes OJD
Les forums du Point

FAQ
Politique de protection des données à caractère personnel
Gérer mes cookies
Crédit d’impôt
Cours de langues
Bons d’achat
Comparateur PER
Portail de la transparence
Tutoriel vidéo
Publicité
Nous contacter
Plan du site
Mentions légales
CGU
CGV
Conditions générales d’un compte client
Charte de modération
Archives

* Champs obligatoires
Avec un compte LePoint.fr :

Créez un compte afin d’accéder à la version numérique du magazine et à l’intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre.

Pour ce faire, renseignez
votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.
Vous avez un compte Facebook ?
Connectez-vous plus rapidement
Vous avez un compte Facebook ?
Créez votre compte plus rapidement
Veuillez saisir l’adresse mail qui a servi à créer votre compte LePoint.fr
Cet article a été ajouté dans vos favoris.
Pour soutenir Le Point acceptez la publicité personnalisée.
Déja abonné ? Je m’identifie

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Non classé

Les chiffres de ventes incroyables de l'album "Dans la légende" de PNL en 2022 ! – Rapunchline

–PNL est le seul groupe de rap français à avoir décroché un…

Voici les albums de rap français les plus vendus en 2022 – Hip Hop Corner

–Après avoir amorcé le dernier virage de l’année 2022, Ventes Rap a…
Non classé

Gazo est “prêt” à révolutionner le rap français avec son nouvel album – Hip Hop Corner

Teasé depuis des semaines, le nouvel album tant attendu de Gazo est…

Été 2022 : le rap français toujours en tête du classement sur les plateformes de streaming – Hip Hop Corner

–Les géants du streaming ont rendu publics, les résultats des titres les…