Les Gafam mettent la main sur les câbles sous-marins pour mieux contrôler Internet
Tencent, le discret numéro un chinois du numérique, obligé de se réinventer
« Retour vers le futur dans l’industrie automobile »
« Les économistes prétendent souvent à une expertise politique pour laquelle ils n’ont aucune qualification »
Le résumé vidéo de 2022, en sept minutes
Mort de Pelé : les secrets d’un surnom de légende
Mort de Benoît XVI : le pape François rend hommage à son « noble » prédécesseur
Pourquoi le champagne est-il cher ?
Spatial : la souveraineté européenne menacée
En Algérie, la calamiteuse surenchère autoritaire du régime
Et si, en 2023, la clé de la crise ukrainienne se trouvait au Moyen-Orient ?
« Nous vous demandons de surseoir au processus de privatisation pour l’ensemble des transports d’Ile-de-France » : la lettre de 250 élus franciliens à Elisabeth Borne
Sur Netflix, « White Noise », de Noah Baumbach, ausculte le malaise contemporain
« Quel livre aimez-vous le plus offrir ?  » Seize écrivains dévoilent l’ouvrage qu’ils aiment le plus partager
« The Endless Summer », sur OCS : deux surfeurs à la recherche de la vague parfaite
Colette Godard, critique de théâtre au « Monde », est morte
« Regain », le journal de campagne de Daphné Hézard
Lime de Tahiti, citron caviar, sudachi du Japon… au bonheur des agrumes
A Rome, la Villa Médicis se réinvente par le design
Les punaises de lit vous angoissent au quotidien ? Racontez-nous ce que vous faites pour éviter d’être (ré-)infesté·e
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Temps de Lecture 13 min. Read in English
FactuelIls étaient artistes, responsables politiques, stylistes, sportifs ou icônes du petit écran. Retour sur les disparitions marquantes de l’année 2022.
Il formait un duo emblématique de la télévision et de la vulgarisation scientifique avec son frère, Grichka. Igor Bogdanoff est mort le 3 janvier, à 72 ans, des suites du Covid-19, six jours après son frère jumeau, mort dans les mêmes circonstances. Le tandem était notamment connu pour avoir animé l’émission de science-fiction « Temps X », diffusée de 1979 à 1987 sur TF1.
Premier acteur noir à être récompensé d’un Oscar pour son rôle dans Le Lys des champs, de Ralph Nelson, Sidney Poitier est mort le 6 janvier à l’âge de 94 ans. Engagé dans le combat pour les droits civiques, il avait régné, au cœur des années 1960, sur le box-office américain, en jouant notamment dans Devine qui vient dîner…, de Stanley Kramer, et Dans la chaleur de la nuit, de Norman Jewison.
Le réalisateur Jean-Jacques Beineix est mort le 13 janvier à l’âge de 75 ans. Il s’était fait connaître du public grâce à 37°2 le matin, sorti en 1986, adaptation du roman de Philippe Djian, avec Jean-Hugues Anglade et Béatrice Dalle.
Le styliste italien Nino Cerruti, l’un des pères de la mode masculine contemporaine, est mort à l’âge de 91 ans le 15 janvier. Le designer de mode lance sa maison en 1957 et ouvre une première boutique parisienne en 1967. Il repérera le talent du jeune Giorgio Armani, qui dessine pour lui des collections de 1964 à 1970, habillera des stars comme Marcello Mastroianni et Jean-Paul Belmondo, et signera à l’écran des costumes pour, entre autres, Michael Douglas dans Wall Street, d’Oliver Stone (1987), Richard Gere dans Pretty Woman (1990), de Garry Marshall, ou Clint Eastwood dans Dans la ligne de mire, de Wolfgang Petersen (1993).
L’acteur français Gaspard Ulliel est mort le 19 janvier à l’âge de 37 ans, des suites d’un accident de ski. Révélé à 19 ans dans Les Egarés (2003), d’André Téchiné, il remporte le César du meilleur espoir masculin en 2005 pour son rôle dans Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet. Après une interprétation remarquée du couturier Yves Saint Laurent en 2014 dans un biopic de Bertrand Bonello, son rôle dans Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, lui vaut un deuxième César, celui du meilleur acteur, en 2017.
Le chanteur américain Meat Loaf s’est éteint le 20 janvier à l’âge de 74 ans. Célèbre pour son album Bat Out of Hell, le rockeur s’était également fait connaître au cinéma, notamment pour ses rôles dans la comédie musicale The Rocky Horror Picture Show, de Richard O’Brien, et dans le film Fight Club, de David Fincher.
Le couturier français Thierry Mugler est mort le 23 janvier à l’âge de 73 ans. Connu pour ses silhouettes structurées et sophistiquées et ses défilés aux allures de superproduction, il a régné sur la mode des années 1980. Sa maison, également populaire pour ses parfums, avait réussi à imposer Angel, lancé en 1992, en concurrent du mythique N° 5 de Chanel.
Surnommée « le Rossignol de l’Inde », elle avait chanté dans plus de mille films et prêté sa voix aux plus célèbres actrices du cinéma indien. La superstar indienne Lata Mangeshkar est morte le 6 février à l’âge de 92 ans. Chanteuse aux pieds nus, vêtue d’un sari blanc, elle a régné sans égal sur la musique de Bollywood pendant des décennies.
Le professeur Luc Montagnier, codécouvreur du virus du sida en 1983 et prix Nobel de médecine 2008, est mort le 8 février à l’âge de 89 ans. Il crée, en 1972, l’unité d’oncologie virale dans le nouveau département de virologie de l’Institut Pasteur de Paris. Ces dernières années, les propos du scientifique faisaient néanmoins polémique. Sa prise de parole en 2017 contre la vaccination obligatoire des enfants avait suscité une dénonciation publique de cent six académiciens de science et de médecine.
Présentateur phare du 13 heures de 1988 à 2020, Jean-Pierre Pernaut a succombé, le 2 mars, à l’âge de 71 ans, à un cancer du poumon. Le journal télévisé du journaliste, qui avait fait des terroirs français son sujet de prédilection, était regardé chaque jour par cinq millions de téléspectateurs en moyenne, soit le JT de mi-journée le plus regardé d’Europe.
Figure de la gauche radicale, ancien leader de la Ligue communiste révolutionnaire, Alain Krivine est mort le 12 mars à l’âge de 80 ans. Issu d’une famille juive ukrainienne émigrée en France, il était l’un des fondateurs de la Jeunesse communiste révolutionnaire et devient l’une des figures de Mai-68, aux côtés de Daniel Cohn-Bendit, Jacques Sauvageot et Alain Geismar.
L’acteur américain William Hurt, connu pour ses rôles dans des films populaires comme Les Copains d’abord, de Lawrence Kasdan, est mort le 13 mars à l’âge de 71 ans. Oscarisé en 1985 pour son rôle dans Le Baiser de la femme araignée, d’Hector Babenco, qui lui avait également valu un prix d’interprétation à Cannes, il avait bâti sa réputation sur son incarnation de personnages excentriques ou inhabituels, à l’instar d’un policier russe dans Gorky Park, de Michael Apted, en 1983, ou d’un homme ayant pour projet de construire une machine qui profiterait aux aveugles dans Jusqu’au bout du monde, de Wim Wenders, en 1991.
Le militant nationaliste corse Yvan Colonna est mort le 21 mars à l’âge de 61 ans, après deux semaines passées dans le coma à la suite d’une agression par un codétenu à la prison d’Arles. Condamné à la perpétuité, il purgeait sa peine pour l’assassinat du préfet Claude Erignac en 1998.
Il s’est illustré sur les planches et à l’écran. L’acteur Michel Bouquet est mort le 13 avril à l’âge de 96 ans. Il remporte un César du meilleur acteur en 2002 pour son rôle dans Comment j’ai tué mon père, d’Anne Fontaine, puis un deuxième en 2006 pour son interprétation de François Mitterrand dans Le Promeneur du Champ-de-Mars, de Robert Guédiguian. Son talent a également été récompensé par deux Molières, en 1998 et 2005.
Acteur, réalisateur, producteur, Jacques Perrin est mort le 21 avril à l’âge de 80 ans. Marin rêveur dans Les Demoiselles de Rochefort (1967), de Jacques Demy, prince charmant dans Peau d’âne (1970), du même réalisateur, il s’affirme comme porteur d’un cinéma engagé. Il produit le documentaire Microcosmos, le peuple de l’herbe, de Claude Nuridsany et Marie Pérennou, en 1996, coréalise Le Peuple migrateur, en 2001, puis Océans, en 2010, avec Jacques Cluzaud.
Après une carrière qui s’est étendue sur cinq décennies, le chanteur belge Arnold Charles Ernest Hintjens, dit Arno, a succombé le 23 avril à l’âge de 72 ans à un cancer du pancréas contre lequel il luttait depuis 2019. Avec son groupe TC Matic, le chanteur a marqué les années 1980 avec des tubes comme Oh la la la et Putain putain – un titre qu’il avait repris récemment en duo avec un autre Belge, Stromae.
Femme d’affaires, chanteuse, adoubée « reine de la nuit », Régina Zylberberg, plus connue sous le nom de Régine, est morte le 1er mai à l’âge de 92 ans. Elle a régné sur plus de vingt boîtes de nuit dans le monde entier et s’est produite sur les plus grandes scènes, interprétant des titres écrits pour elle par des grands noms de la chanson française, comme Les P’tits Papiers, de Serge Gainsbourg, ou Gueule de nuit, de Barbara.
Le compositeur grec Evangelos Odysseas Papathanassiou, dit Vangelis, s’est éteint le 19 mai à l’âge de 79 ans. Il avait signé les bandes originales de Blade Runner, de Ridley Scott, et des Chariots de feu, de Hugh Hudson, pour laquelle il avait reçu un Oscar. Vangelis a aussi signé récemment l’hymne du Mondial de football au Qatar.
Elle a peint ses épigrammes illustrées sur les murs de Paris pendant plus de trente-cinq ans. Miss. Tic, Radhia Novat de son vrai nom, artiste pionnière du street art connue pour ses silhouettes de femmes brunes, sexy et poétiques au pochoir, a succombé à une longue maladie le 22 mai à l’âge de 66 ans.
Il est devenu une star après avoir incarné à l’écran le vrai gangster mafieux new-yorkais Henry Hill (1943-2012) dans Les Affranchis, de Martin Scorsese. L’acteur américain Ray Liotta est mort le 26 mai à l’âge de 67 ans, dans son sommeil, alors qu’il se trouvait en République dominicaine pour le tournage du film Dangerous Waters, de John Barr.
Figure incontournable du cinéma et du théâtre français, l’acteur Jean-Louis Trintignant est mort le 17 juin à l’âge de 91 ans. Immortalisé dans Et Dieu… créa la femme, de Roger Vadim, aux côtés de Brigitte Bardot, puis dans Un homme et une femme, de Claude Lelouch, il remporte le César du meilleur acteur en 2012 pour son rôle dans Amour, de Michael Haneke, récompensé de la Palme d’or à Cannes.
Paléontologue français de renom, Yves Coppens est mort le 22 juin à l’âge de 87 ans des suites d’une longue maladie. Le scientifique entre dans la lumière avec la découverte, en 1974, de Lucy, l’australopithèque la plus célèbre du monde.
Le metteur en scène britannique Peter Brook est mort le 2 juillet à l’âge de 97 ans. Installé en France depuis 1974, l’artiste a monté des spectacles uniques dans son théâtre des Bouffes du Nord, comme l’épopée indienne du Mahabharata ou La Tempête, de Shakespeare.
Il était l’un des visages emblématiques du « Nouvel Hollywood ». L’acteur américain James Caan est mort le 6 juillet à l’âge de 82 ans. Repéré par Howard Hawks, qui lui confia un rôle dans Ligne rouge 7000, sorti en 1965, c’est avec son interprétation de Sonny dans Le Parrain, de Francis Ford Coppola, qu’il est révélé au grand public en 1972. Le comédien a également joué dans Rollerball, de Norman Jewison, Tueur d’élite, de Sam Peckinpah, ou plus récemment dans Blood Ties, de Guillaume Canet (2013).
L’ancien premier ministre japonais Shinzo Abe (67 ans) a été assassiné le 8 juillet lors d’un meeting politique dans la région de Nara. Petit-fils et petit-neveu d’anciens premiers ministres, il a marqué la vie politique du Japon et détient le record de longévité à la tête du gouvernement nippon.
Chanteuse, actrice, mannequin, Danièle Graule, plus connue sous le nom de Dani, est morte le 18 juillet à l’âge de 77 ans. Reine du « Paris by night » des années 1970, elle est à la tête du night-club branché L’Aventure. François Truffaut la met en scène dans La Nuit américaine, qui remporte l’Oscar du meilleur film étranger en 1974. Après un passage à vide, elle renoue avec le succès en 2001 avec le titre Comme un boomerang, en duo avec Etienne Daho, écrit par Serge Gainsbourg.
Le créateur de mode japonais Issey Miyake est mort le 5 août à l’âge de 84 ans. Né à Hiroshima, rescapé du bombardement de la ville, le styliste, dont la carrière s’est étendue sur plus d’un demi-siècle, s’est imposé dans l’univers de la mode en utilisant des matériaux jamais vus jusqu’alors. Inventeur d’un style caractérisé par les couleurs vives et les tissus plissés, le créateur nippon a marqué l’histoire de la mode de la seconde partie du XXᵉ siècle.
Connu pour son rôle de Moïse dans la comédie musicale Les Dix Commandements, le chanteur Daniel Lévi, atteint d’un cancer du côlon depuis 2019, a succombé à la maladie le 6 août à l’âge de 60 ans.
Indissociable de son rôle dans la comédie musicale culte Grease, l’actrice et chanteuse australo-britannique Olivia Newton-John est morte le 8 août à l’âge de 73 ans des suites d’un cancer du sein. Révélée par un télécrochet australien, l’artiste, qui a notamment représenté le Royaume-Uni à l’Eurovision en 1974, a vendu près de 100 millions de disques dans le monde et remporté quatre Grammy Awards.
Le dessinateur français Jean-Jacques Sempé s’est éteint le 11 août à l’âge de 89 ans. Sa rencontre avec René Goscinny dans les années 1950 donne naissance au personnage du Petit Nicolas, dont les premières aventures sont publiées sous forme de feuilleton dans les pages du quotidien Sud Ouest avant de devenir un classique de la littérature jeunesse et d’être adapté à plusieurs reprises pour le grand écran.
L’actrice américaine Anne Heche a été déclarée morte le 12 août, à l’âge de 53 ans. La comédienne était dans le coma à l’hôpital depuis une grave blessure au cerveau provoquée par un accident de voiture survenu le 5 août. Anne Heche a joué dans un grand nombre de films dans les années 1990, dont Six jours, sept nuits, d’Ivan Reitman, ou Donnie Brasco, de Mike Newell. Elle est également connue pour son rôle dans la série télévisée Another World, qui lui a valu un Daytime Emmy Award en 1991.
Dernier dirigeant de l’URSS, Mikhaïl Gorbatchev est mort le 30 août à l’âge de 91 ans des suites d’une longue maladie. Personnage majeur de l’histoire du XXe siècle, le lauréat du prix Nobel de la paix en 1990, artisan du rapprochement Est-Ouest, portera les réformes de libéralisation du pays : la perestroïka (« restructuration ») et la glasnost (« ouverture »).
Après soixante-dix ans de règne, Elizabeth II, de son nom complet Elizabeth Mary Windsor, reine du Royaume-Uni et du Commonwealth, est morte le 8 septembre à l’âge de 96 ans. Montée sur le trône en 1952 à l’âge de 25 ans après le décès de son père, George VI, la souveraine adulée du peuple britannique, qui a connu quinze premiers ministres, était la plus ancienne cheffe d’Etat du monde.
Le réalisateur franco-suisse Jean-Luc Godard est mort le 13 septembre à l’âge de 91 ans, en ayant eu recours à l’assistance médicale au suicide. Figure de proue de la Nouvelle Vague, il est de ceux qui révolutionnent le cinéma dans les années 1960, avec des œuvres comme A bout de souffle – premier succès critique et commercial surprise –, Le Mépris ou encore Pierrot le fou. Il laisse derrière lui un patrimoine cinématographique riche de plus de cent films en près de soixante ans de carrière.
Interprète du tube Gangsta’s Paradise dans les années 1990, le rappeur américain Coolio, Artis Leon Evy Jr de son vrai nom, est mort le 28 septembre à Los Angeles à l’âge de 59 ans.
Philosophe, anthropologue et sociologue des sciences et des techniques, le professeur français Bruno Latour est mort dans la nuit du 8 au 9 octobre à l’âge de 75 ans après une longue lutte contre la maladie. Son œuvre, célébrée dans le monde entier, et ses réflexions sur la crise écologique ont inspiré une nouvelle génération d’intellectuels, d’artistes et d’activistes.
L’écrivain Jean Teulé, auteur de Fleur de tonnerre ou Crénom, Baudelaire !, est mort le 18 octobre à l’âge de 69 ans. Très attaché à la bande dessinée, il a travaillé dans les années 1980 sur l’adaptation de Bloody Mary avec Jean Vautrin. Egalement passé par la télévision, Jean Teulé avait trouvé sa voie dans le roman au ton décalé, en particulier historique ou biographique, depuis Rainbow pour Rimbaud (1991).
Le peintre Pierre Soulages est mort dans la nuit du 25 au 26 octobre à l’âge de 102 ans. Il a obtenu une immense notoriété avec ses toiles aux nuances infinies de noir, desquelles l’artiste disait chercher à « faire jaillir la lumière ».
Le pianiste et chanteur américain Jerry Lee Lewis est mort le 28 octobre, à l’âge de 87 ans. Le « Killer », comme il était surnommé, légende du rock’n’roll, était considéré comme l’un des pionniers du genre. Connu notamment pour ses titres Great Balls of Fire (1957) et High School Confidential (1958), il est intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1986.
Membre du groupe de rap Migos avec son oncle Quavo et son cousin Offset, Kirshnik Khari Ball, dit Takeoff, a été tué par balle, à l’âge de 28 ans, dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre à Houston, au Texas. Le trio originaire d’Atlanta, qui a explosé en 2016 avec le titre Bad and Boujee, a contribué à faire de leur ville une nouvelle capitale du rap américain.
Elle avait remporté l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1984 pour le film Flashdance. Irene Cara, la chanteuse de What a Feeling et Fame, est morte le 25 novembre à l’âge de 63 ans.
Président chinois de 1993 à 2003, il était arrivé à la tête du pays au lendemain de la répression des manifestations sur la place Tiananmen, en 1989. Jiang Zemin est mort le 30 novembre à l’âge de 96 ans. Il avait dirigé la nation la plus peuplée du monde dans une ère de profonds bouleversements jusqu’au début des années 2000, et avait mené la modernisation du pays jusqu’à en faire une superpuissance mondiale, devenue pendant son mandat membre de l’Organisation mondiale du commerce et future hôte des Jeux olympiques à Pékin en 2008.
Son roman La Cité de la joie, vendu à huit millions d’exemplaires, fit se lever un élan de générosité en faveur de Calcutta dans tous les pays où il fut traduit. L’aventurier et écrivain à succès Dominique Lapierre est mort le 2 décembre à l’âge de 91 ans.
Après Bernard Herrmann avec Alfred Hitchcock ou Nino Rota avec Federico Fellini, il constitua auprès de David Lynch un des plus célèbres binômes cinéaste-compositeur. Le musicien américain Angelo Badalamenti est mort le 11 décembre à l’âge de 85 ans à son domicile de Lincoln Park (New Jersey).
Elle était l’une des romancières les plus lues de France. Françoise Bourdin est morte le 25 décembre à l’âge de 70 ans. Son immense succès – ses quelque cinquante romans se sont vendus à plus de 15 millions d’exemplaires – a été inversement proportionnel à sa présence médiatique.
Très populaire dans les années 1980, la chanteuse d’origine portugaise Linda de Suza est morte le 28 décembre, à l’âge de 74 ans. Elle avait ému avec le récit de son passage clandestin de la frontière française avec pour seul bagage une « valise en carton », une expérience racontée dans un ouvrage autobiographique sorti en 1984 et vendu à deux millions d’exemplaires.
Le « roi Pelé », première star planétaire du football et attaquant de génie qui a révolutionné la pratique du ballon rond, est mort jeudi 29 décembre à l’âge de 82 ans. La disparition de Pelé est une immense perte pour le Brésil, où il est considéré comme un trésor national. Aucun joueur n’a fait autant trembler les filets : 1 281 buts en 1 363 matchs sous les maillots de Santos (1956-1974), son club au Brésil, de la Seleçao nationale et du Cosmos de New York (1975-1977).
Elle a été à la fois « l’impératrice du punk » et la créatrice star de la mode britannique : connue pour ses créations excentriques, Vivienne Westwood est morte jeudi 29 décembre après avoir fait pendant plus de cinquante ans de la mode une tribune politique.
Le pape émérite Benoît XVI, dont la renonciation en 2013 avait pris le monde entier par surprise, s’est éteint samedi 31 décembre à 95 ans. En tant que chef de l’Eglise catholique, il a défendu une ligne conservatrice, notamment sur l’avortement, l’homosexualité ou l’euthanasie. Ses déclarations ont parfois choqué, comme sur l’islam ou l’utilisation du préservatif comme protection contre la contamination par le VIH.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Lecture restreinte
Votre abonnement n’autorise pas la lecture de cet article
Pour plus d’informations, merci de contacter notre service commercial.
Contribuer
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Non classé

Les chiffres de ventes incroyables de l'album "Dans la légende" de PNL en 2022 ! – Rapunchline

–PNL est le seul groupe de rap français à avoir décroché un…

Voici les albums de rap français les plus vendus en 2022 – Hip Hop Corner

–Après avoir amorcé le dernier virage de l’année 2022, Ventes Rap a…
Non classé

Gazo est “prêt” à révolutionner le rap français avec son nouvel album – Hip Hop Corner

Teasé depuis des semaines, le nouvel album tant attendu de Gazo est…

Été 2022 : le rap français toujours en tête du classement sur les plateformes de streaming – Hip Hop Corner

–Les géants du streaming ont rendu publics, les résultats des titres les…