l’essentiel Ibrahim Maalouf a sorti son nouvel album, « Capacity to love ». Le trompettiste virtuose nous emmène dans un voyage musical somptueux qui passera  mardi 6 décembre par un Bikini en surchauffe qui affichera complet.
Avec son nouvel (et 17e !) album, Ibrahim Maalouf continue de pousser les murs et détruire les cloisons entre les styles musicaux. Avec des invités comme Pos du groupe De La Soul, – M- ou encore Flavia Coelho et… Sharon Stone.
Ce titre, « Capacity to love » pose une question à laquelle répond le disque entier : pour trouver « la capacité à aimer », il va falloir travailler, vivre ensemble…
Je donne l’exemple ! Je prêche pour un monde idéal, à l’image de celui que l’on a mis en image avec Flavia Coelho pour « El Mundo ». Je pense sincèrement – et je conçois que cela puisse paraître naïf – que la musique, et l’art en général, sont des vecteurs d’union. Il n’y a que nous, les êtres humains ; si on n’est plus là, il reste quoi, il y a quoi, après ? C’est pour cela qu’il me semblait que c’était une belle idée que d’appliquer ce mode de pensée à moi-même, en montrant la voie, en invitant des légendes comme De La Soul – qui sont un peu des papys du hip-hop – et des jeunes que personne ne connaît encore, mais qui sont le rap de demain. Il y a des Français, dont mon ami – M-, des Américains, une Éthiopienne, un Cubain… La musique rassemble.
L’album commence très fort, avec le fameux discours de Charlie Chaplin dans « Le Dictateur »…
Je pourrais dire que cet album est né il y a très longtemps lorsque, arrivé du Liban, on m’a mis dans une école catholique. Nous étions, ma sœur et moi, les deux seuls Arabes ! Et nous étions donc des enfants de réfugiés. Lorsque l’on nous a montré ce film, ce discours de Chaplin a résonné en moi : il disait qu’il n’y avait pas d’autre solution que d’accepter et d’aimer l’autre, celui qui est différent, qu’il fallait aimer sa différence. Je suis convaincu que cet album, « Capacity to Love » est né ce jour-là, quand Chaplin m’a dit qu’il fallait trouver en nous la faculté, la force d’aimer.
Ce disque, par ses rythmes et ses mélodies si variés, regarde le monde en face…
Je voulais un disque plus urbain, un peu hip-hop. J’observe le monde comme il va, avec la montée des extrémismes, la banalisation des idées racistes et je constate que l’Europe, la France que m’ont raconté mes parents est devenue une idée presque idéaliste. On dirait que l’on ne se souvient plus que l’on a vécu des drames terribles, que l’on n’a rien retenu des leçons du passé… C’est pour cela que j’ai demandé à Sharon Stone d’écrire ce discours de fin pour clore le disque, en écho à celui de Chaplin, mais avec les mots d’aujourd’hui.
Le jeune réfugié franco-libanais que vous évoquiez à l’instant est devenu une star internationale…
C’est un bonheur inégalable, et je sais la chance que j’ai. Pas la notoriété, même si elle permet de rencontrer des gens comme Sharon (rires), parce que je prends cela avec humilité. Ces 17 albums représentent un sacré parcours et, même en musique classique, j’ai remporté de nombreux prix, mais tout cela au final n’a pas l’effet que l’on imagine. Je n’ai par exemple jamais été playlisté dans les grandes radios, jamais. Malgré tout, le public me suit et je fais de gros concerts, mais cela reste un mystère pour moi…
Si l’on écoute « Capacity to love » à la maison sans venir voir le concert, on passera à côté de quoi ?
Hum, bonne question… Vous passerez à côté de ce que vous auriez manqué si vous n’étiez venu au concert sans écouter le disque ! (rires) Je vais juste vous dire que, si je ne peux évidemment pas emmener tous les invités du disque, je vous réserve des surprises… Je viens du jazz, où l’improvisation prend une grande place et j’ai composé cette musique pour qu’elle puisse être jouée en live, mais différemment. Voilà, c’est cela : ce sera la musique du disque… mais adaptée à la scène. Et ce sera, bien sûr, une grande fête !
J’ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like
Non classé

Les chiffres de ventes incroyables de l'album "Dans la légende" de PNL en 2022 ! – Rapunchline

–PNL est le seul groupe de rap français à avoir décroché un…

Voici les albums de rap français les plus vendus en 2022 – Hip Hop Corner

–Après avoir amorcé le dernier virage de l’année 2022, Ventes Rap a…
Non classé

Gazo est “prêt” à révolutionner le rap français avec son nouvel album – Hip Hop Corner

Teasé depuis des semaines, le nouvel album tant attendu de Gazo est…

Été 2022 : le rap français toujours en tête du classement sur les plateformes de streaming – Hip Hop Corner

–Les géants du streaming ont rendu publics, les résultats des titres les…