Consulter
le journal
Renault-Nissan : cette perte potentielle qu’il faut cacher
Les Etats-Unis sanctionnent l’ensemble de l’industrie chinoise des semi-conducteurs
Le défaut d’information environnementale du CSE peut-il annuler des licenciements économiques ?
Bruno Alomar : « La question de la protection des données constitue une saga au long cours »
« Amazonia, l’archipel englouti » : un documentaire du « Monde » au cœur d’un Brésil frappé par la crise climatique
Elu président du Brésil, Lula promet de s’engager pour un peuple qui « a trop souffert »
Inde : les images de l’effondrement du pont de Morbi, qui a fait au moins 132 morts
Comment faire de l’art avec du noir : Pierre Soulages expliqué en vidéo
Un soulagement planétaire après l’élection de Lula au Brésil
Elon Musk, Bill Gates… « Il faut imaginer des moyens de contrôler la propension de milliardaires à se substituer aux Etats »
De la mort digne à la fin de vie, une histoire de l’agonie
« La France doit agir comme le meilleur allié de l’Ukraine »
Dean Tavoularis, un monument des décors de cinéma
Le chercheur et activiste américain Mike Davis est mort
« Polluants éternels », sur France 5 : récit d’un long travail de terrain pour faire évoluer la législation
Bashung, Cut Killer, Hendrix, Oxmo Puccino… Nos conseils de livres sur la musique
Comment le soutien-gorge se métamorphose, alors que de plus en plus de femmes veulent s’en passer
Objet écolo : la passoire en bambou
Une ville, des envies, cinq possibilités : Gand
La France buissonnière : le tout petit salon de coiffure ambulant
Services Le Monde
Services partenaires
Service Codes Promo
Suppléments partenaires
Le rappeur sétois publie un septième album, « Mots croisés », en hommage au rap des années 1990, tout en organisant son festival de hip-hop, en août, à Sète.
Par
Temps de Lecture 3 min.
Article réservé aux abonnés
Son café en main, le rappeur Demi Portion, de son vrai nom Rachid Daif, démarre sa journée à Sète (Hérault), sa ville natale, sur les chapeaux de roue. Dès le petit matin, il donne ses premiers entretiens pour parler de son album, Mots croisés, publié le 6 mai, le septième de sa longue carrière de rappeur indépendant. Ensuite, il enchaînera avec des rendez-vous pour organiser la 6e édition de son festival de rap français, le Demi Festival, le seul et unique de l’été, qui se tiendra du 10 au 13 août au Théâtre de la Mer. Nouveauté cette année : il veut monter une scène sur l’eau pour un concert gratuit en centre-ville, au Cadre royal.
Elevé par un père peintre en bâtiment et une mère au foyer, Rachid Daif, 38 ans, a le rap chevillé au corps. Il le pratique depuis ses 12 ans, « l’âge de mon fils, aujourd’hui », s’étonne-t-il. Un groupe local, Les Disciples, propose aux « petits du quartier qui jouaient au foot » de donner un concert tous les trimestres. Ils se surnomment les « Demi Portions ». Quand les autres arrêtent le rap, Rachid garde le surnom : « Après tout, je n’ai jamais été costaud ou grand de taille, ça me colle bien à la peau. » Tant pis si son nom d’artiste peut prêter à rire, il n’est pas du genre à s’affubler, comme ses collègues, de pseudonymes guerriers, tels K.Ommando Toxik ou Kalash.
Demi Portion a été à l’école du rap des années 1990, où le texte l’emporte sur la forme, celui de La Rumeur et de la Scred Connexion, dont fait partie le rappeur Fabe, auteur de Ça fait partie de mon passé (1995), devenu un classique du rap français. Ce dernier l’héberge régulièrement, alors que l’adolescent fait des allers-retours entre Paris et son Sud natal.
Demi Portion : « Le rap, c’est comme une salle de sport. L’idée, ce n’est pas d’essayer toutes les machines, mais de rester au meilleur niveau »
C’est à ce rap « boom bap » des années 1990 que Demi Portion rend aujourd’hui hommage sur Mots croisés, avec des morceaux tels que Visa, VHS, ou Légendaire : « C’est ce rap-là, avoue-t-il, qui me berce et qui me parle le plus. Celui d’IAM, de leur album L’Ecole du micro d’argent [1997], de MC Solaar, de Doc Gyneco, de Rocca, des albums faits avec une machine, avec un beat et un sample, qui tournent en boucle, un BPM pas trop rapide, qui permet de comprendre mieux les textes. D’ailleurs, on ne l’appelait pas “boom bap”, à l’époque. On disait simplement que c’était du rap. Pour ma part, je n’ai jamais réussi à me mettre au vocodeur. »
Pour cet album, le disciple des années 1990 a pourtant changé de méthode de travail. Lui qui avait l’habitude de tout enregistrer chez lui a pris le large et a enregistré son disque à Casablanca, au Maroc, et en Espagne, où il a emmené dans ses bagages son ingénieur du son et son beatmaker, DJ Rolxx : « Chez moi, je n’arrivais plus à avoir de recul, explique-t-il. Et puis, avec les confinements, on est trop restés chez nous. Là, avec toute l’équipe, on se réveillait ensemble, on revoyait les titres enregistrés la veille, pour tenter des scratches, essayer des refrains, des effets. Je me suis même défié sur des sonorités auxquelles je n’étais pas habitué. »
Il vous reste 33.64% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.
Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.
Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois
Ce message s’affichera sur l’autre appareil.
Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.
Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).
Comment ne plus voir ce message ?
En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.
Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?
Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.
Y a-t-il d’autres limites ?
Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.
Vous ignorez qui est l’autre personne ?
Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.
Accédez à tous les contenus du Monde en illimité.
Soutenez le journalisme d’investigation et une rédaction indépendante.
Consultez le journal numérique et ses suppléments, chaque jour avant 13h.
Newsletters du monde
Applications Mobiles
Abonnement
Suivez Le Monde

source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like

Tory Lanez pense que « le niveau de la musique en 2022 est moyen” – Hip Hop Corner

–Alors que nous venons d’entamer le troisième trimestre de l’année 2022, Tory…

Voici les albums de rap français les plus vendus en 2022 – Hip Hop Corner

–Après avoir amorcé le dernier virage de l’année 2022, Ventes Rap a…

Été 2022 : le rap français toujours en tête du classement sur les plateformes de streaming – Hip Hop Corner

–Les géants du streaming ont rendu publics, les résultats des titres les…

Sopico, Babysolo33 et Younès : les sorties de la semaine du 2 septembre – Interlude

Sopico, Babysolo33 et Younès : les sorties de la semaine du 2…